header reseau formation
Les principales activités du RAFR en 2015-2016 :

bullet big Offre active des services de santé en français : Le RAFR a poursuit sa collaboration à la table des partenaires du N.-B. avec le Département d'administration publique de l'Université de Moncton, le CNFS- Volet Université de Moncton, le CNFS- Volet CCNB, le CNFS - Volet CFMNB, le Réseau de santé Vitalité, le Réseau de santé Horizon et le Conseil de la santé du N.-B dans le but d'intégrer l'offre active des services de santé à la fois dans les programmes de formation en santé ainsi que dans les pratiques de prestation et d'organisation des services de santé au sein des établissements de santé de la province. Le résultat du travail collaboratif des partenaires a permis d’accroître les activités de sensibilisation et de formation en matière d’offre active. Le RAFR siège également au comité national de la SSF sur l’offre active qui a travaillé sur un état de la situation pancanadien des outils en offre active et un énoncé de position commune sur l’offre active pour la SSF et ses réseaux.   Une rencontre conjointe entre le comité consultatif sur les ressources humaines du CNFS et le comité national de la SSF a eu lieu afin d’identifier les zones de complémentarités en offre active et de renforcer la collaboration entre les deux instances.

bullet big Données probantes de la santé des francophones : Dans le but de sensibiliser les acteurs clés à l’importance d’inclure la variable  linguistique dans les bases de données liées à la santé au Nouveau-Brunswick, le RAFR participe au comité de travail du projet national de la SSF : Des données probantes pour définir les besoins en santé des communautés francophones en situation minoritaire. Le projet national a pour objectif d’appuyer, d’outiller et d’accompagner les réseaux dans l’élaboration d’un portrait de leur système de santé et des flots d’informations liées à la santé ainsi que dans l'élaboration d’un plan de sensibilisation.  Afin d’améliorer l’accès aux services de santé en français, l’utilisation des données probantes pour mieux cerner les besoins des francophones en matière de santé est nécessaire. La SSMEFNB a suscité la collaboration du Conseil de la santé du N.-B. comme partenaire privilégié dans ce processus.

bullet big Collaboration en recherche : Depuis ses débuts, le RAFR collabore comme partenaire aux Journées de recherches interdisciplinaires en santé de l’Université de Moncton. Cette année, le RAFR a été invité de siéger au comité organisateur afin de réaliser une journée qui encourage la collaboration en recherche. Plus de 80 personnes ont participé à la 8e Journée de recherches interdisciplinaires en santé qui les a permis de connaître les facteurs de succès d’une équipe de recherche interdisciplinaire et de collaborer avec divers intervenants du domaine de la santé et du mieux-être. De plus, le RAFR collabore avec le  Bureau d'appui à la recherche du Réseau de santé Vitalitéà la réalisation des Séminaires de recherche en santé.  Cette initiative contribue au développement d'une culture de recherche au sein du Réseau de santé Vitalité. Les séminaires se déroulent sur une base mensuelle.

bullet big Franco-Doc : Le RAFR représente la SSMEFNB sur le comité de liaison faculté-communauté du projet Franco-Doc issue de l’Association des facultés de médecine du Canada (AFMC) en collaboration avec la SSF, le CNFS et Médecins francophones du Canada. Ce projet vise à identifier et mobiliser les étudiants francophones et francophiles des institutions de médecine anglophone afin d’augmenter le recrutement des professionnels francophones dans les communautés de langues officielles en situation minoritaires. Le RAFR a créé un lien avec les étudiants de l’Université du Nouveau-Brunswick à Saint-Jean afin de leur offrir des  ressources francophones sur l’offre active, sur les réalités des minorités linguistiques au N.-B. et sur les procédures de stages au N.-B.  ainsi que les possibilités d’emploi au N.-B.

bullet big Colloque  sur le cancer du sein – Concertation provinciale francophone pour vaincre le cancer du sein : Depuis 2005, le RAFR participe à l'organisation et la mise en œuvre du colloque provincial. Le RAFR a travaillé activement au sein du comité d'organisation et de programmation du 6e colloque. Le thème du colloque « Prendre soin de sa santé, et prendre soin de soi» visait à répondre aux besoins affectifs des femmes touchées par un cancer du sein et les défis financiers, familiaux et émotionnels rattachés à cette maladie. L’objectif était de leur fournir des outils pour faire face à ces épreuves et pour mieux gérer les difficultés qui peuvent se présenter suivant un diagnostic. Le colloque s'est déroulé les 1ers et 2 octobre 2015 à Caraquet.

bullet big Nouvelles sections sur le site web de la SSMEFNB :Le RAFR a développé trois nouvelles sections sur le site web de la SSMEFNB. Sous la rubrique du RAFR on peut retrouver les sections suivantes : Carrières en santé, Formations continues et Ressources en recherche.

   

En vedette...

Les réseaux de santé de l'Atlantique et du Québec se réunissent à Halifax




photogrouperéseaux2

La santé en français dans l'actualité

Développement d'une norme linguistique pour l'Agrément des établissements de santé au Canada

L’Organisation de normes en santé et la Société Santé en français mettent au point un programme de reconnaissance et des normes de communication en situation de langue minoritaire

Avr 28, 2017 | Nouvelles
HSO + SSF  Le 28 avril 2017 (Ottawa) – L’Organisation de normes en santé (HSO) et la Société Santé en français (SSF) ont annoncé leur collaboration en vue de la création du Programme de reconnaissance des compétences organisationnelles et des Normes de communication en situation de langue minoritaire pour évaluer la qualité des services linguistiquement adaptés chez les prestataires de services de santé.

Le Programme de reconnaissance des compétences organisationnelles est un processus en plusieurs étapes qui permet d’évaluer la qualité des services linguistiquement adaptés chez les prestataires de services de santé. Le nouveau programme comprend les Normes de communication en situation de langue minoritaire.
Ces nouvelles normes, parrainées par la SSF et élaborées dans le cadre d’un processus de conception conjointe avec HSO, visent à assurer aux groupes minoritaires de langues officielles, comme les Canadiens français et les communautés acadiennes minoritaires, l’accès à des services linguistiquement adaptés dans l’ensemble du continuum de soins.
Les normes traiteront aussi de la structure et des processus organisationnels requis aux niveaux de la gouvernance et de la direction pour favoriser et assurer une communication efficace : planification des services, collecte de données, élaboration de politiques et de procédures, ressources suffisantes, perfectionnement et formation du personnel.

Les normes seront structurées en fonction des principaux endroits de prestation des soins où une communication efficace est essentielle pour offrir des services de santé sécuritaires et de haute qualité. Elles évalueront la qualité des services linguistiquement adaptés offerts par les prestataires de services de santé au Canada et partout dans le monde. Cela comprend l’admission, l’évaluation, le traitement, la fin de vie, le congé et le transfert des soins.

Lire la suite...