header quisommesnous
Vision
La Société Santé et Mieux-être en français du Nouveau-Brunswick (SSMEFNB) est l'intervenante privilégiée dans le domaine de la santé et du mieux-être de la communauté acadienne et francophone du Nouveau-Brunswick et elle stimule les partenariats permettant la participation de tous et toutes à la prise en charge individuelle et collective de leur santé et de leur mieux-être.

Mission
La SSMEFNB est un collectif qui réseaute équitablement les acteurs et les partenaires de la santé et du mieux-être afin de coordonner, concerter et promouvoir leur engagement dans l'amélioration de l'état de santé et du mieux-être de la communauté acadienne et francophone du Nouveau-Brunswick.

Les cinq principes directeurs
La composition de chaque réseau-action de la SSMEFNB respecte le principe de représentation des cinq partenaires de la santé et du mieux-être. Les initiatives menées par la SSMEFNB et ses trois réseaux-action adhèrent aux principes directeurs suivants :

1. Elles répondent aux principes de pertinence, de qualité, d’équité et d’efficience nécessaires à l’obtention de services de santé et de mieux-être optimaux, tels que définit par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).
  • La pertinence : Les services livrés doivent répondre à un besoin.
  • La qualité : L'amélioration de l'état de santé personnel est la raison d'être d'un système de santé. Elle devrait être et demeurer son fondement et sa référence en tout temps.
  • L'équité : Bénéficier des meilleurs services de santé n'est pas un privilège de quelques-uns, mais bien le droit de tous.
  • L'efficience : À l'heure des restrictions budgétaires, la valeur d'efficience est largement reconnue comme l'un des moyens innovants permettant de faire le meilleur usage des ressources disponibles afin de livrer les services de santé.

2. Elles répondent aux besoins de la communauté acadienne et francophone du Nouveau-Brunswick;

3. Elles tiennent compte de la planification du ministère des Communautés saines et inclusives;

4. Elles visent l’atteinte des résultats ciblés par la Société Santé et français (SSF) et Santé Canada;

5. Elles se fondent sur le principe de l’égalité des deux communautés linguistiques du Nouveau-Brunswick, tel qu’enchâssé dans la Charte canadienne des droits et libertés. 




En vedette...

Les réseaux de santé de l'Atlantique et du Québec se réunissent à Halifax




photogrouperéseaux2

La santé en français dans l'actualité

Développement d'une norme linguistique pour l'Agrément des établissements de santé au Canada

L’Organisation de normes en santé et la Société Santé en français mettent au point un programme de reconnaissance et des normes de communication en situation de langue minoritaire

Avr 28, 2017 | Nouvelles
HSO + SSF  Le 28 avril 2017 (Ottawa) – L’Organisation de normes en santé (HSO) et la Société Santé en français (SSF) ont annoncé leur collaboration en vue de la création du Programme de reconnaissance des compétences organisationnelles et des Normes de communication en situation de langue minoritaire pour évaluer la qualité des services linguistiquement adaptés chez les prestataires de services de santé.

Le Programme de reconnaissance des compétences organisationnelles est un processus en plusieurs étapes qui permet d’évaluer la qualité des services linguistiquement adaptés chez les prestataires de services de santé. Le nouveau programme comprend les Normes de communication en situation de langue minoritaire.
Ces nouvelles normes, parrainées par la SSF et élaborées dans le cadre d’un processus de conception conjointe avec HSO, visent à assurer aux groupes minoritaires de langues officielles, comme les Canadiens français et les communautés acadiennes minoritaires, l’accès à des services linguistiquement adaptés dans l’ensemble du continuum de soins.
Les normes traiteront aussi de la structure et des processus organisationnels requis aux niveaux de la gouvernance et de la direction pour favoriser et assurer une communication efficace : planification des services, collecte de données, élaboration de politiques et de procédures, ressources suffisantes, perfectionnement et formation du personnel.

Les normes seront structurées en fonction des principaux endroits de prestation des soins où une communication efficace est essentielle pour offrir des services de santé sécuritaires et de haute qualité. Elles évalueront la qualité des services linguistiquement adaptés offerts par les prestataires de services de santé au Canada et partout dans le monde. Cela comprend l’admission, l’évaluation, le traitement, la fin de vie, le congé et le transfert des soins.

Lire la suite...