header quisommesnous
Les membres du Bureau de direction de la Société Santé et Mieux-être en français du Nouveau-Brunswick (SSMEFNB) :

Michel Côté Michel
Président du Bureau de direction et membre du Réseau-action Communautaire (RAC)
Passionné de sport depuis son tout jeune âge, Michel Côté a fait son Baccalauréat en Éducation Physique de l'Université de Sherbrooke. Originaire de Val-d'Or, Michel débute sa carrière en enseignement au Québec pour poursuivre son rôle d'enseignant en Colombie-Britannique, en Alberta ainsi qu'au Nouveau-Brunswick. Avant d'obtenir le poste de directeur général de l'Association Régionale de la Communauté francophone de Saint-Jean qu'il occupe maintenant, Michel a également travaillé comme directeur adjoint et directeur d'école pendant quelques années.

Depuis son arrivée au Nouveau-Brunswick en 2005, Michel s'est impliqué à plusieurs niveaux pour travailler au mieux-être de sa communauté. En plus de faire parti du conseil d'éducation du district scolaire francophone sud, il fait partie de plusieurs comités au sein de la Régie Horizon pour voir à l'augmentation de l'offre de service en français dans nos milieux minoritaires. En 2010, en tant que président du comité organisateur de la finale des jeux de l'Acadie à Saint-Jean, il s'assure du succès de l'évènement en mobilisant la communauté francophone. Il a également fait partie du MACS-NB et du RAFR pendant plusieurs années.


Jalila Jbilou
 Jalila Jbilou

Vice-présidente du Bureau de direction et membre du Réseau-action Organisation des services (RAOS)
Jalila Jbilou est médecin spécialiste en santé publique, détient une maîtrise et un doctorat en santé communautaire.  Elle est professeure chercheure à l'École de psychologie de l'Université de Moncton et au Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick.  Elle est spécialiste en organisation des services de santé en transfert des connaissances en santé.  Ses recherches abordent les déterminants de la santé des hommes en tenant compte de la vulnérabilité contextuelle (minorité linguistique et ruralité).



Brigitte LePage
Secrétaire-trésorière du Bureau de direction et membres du Réseau-action Formation et recherche (RAFR)

Brigitte LePage occupe le poste de coordonnatrice du Consortium national de formation en santé (CNFS) au Collège communautaire du Nouveau-Brunswick. Elle a occupé le
photo-Bridge 18 mars 2014
poste de chef de département pour la santé entre août 2000 à août 2010. Brigitte est employée du CCNB depuis plus de 20 ans. Dans son rôle en santé, Brigitte a coordonné le développementde plusieurs nouveaux programmes de formation en santé, soit Sciences de laboratoire médical, Thérapie respiratoire, Soins palliatifs, Technologie d'électrophysiologie médicale et Techniques de réadaptation.

Brigitte participe aux activités de la Société santé en Français à titre de représentante du Réseau-action formation et recherche. Ses passe-temps préférés sont la musique et la lecture.
 

Michel Tassé
Conseiller du Bureau de direction et membre du Réseau-action Organisation des services (RAOS)
Muni d'un baccalauréat en informatique de l'Université de Montréal d'où il est originaire, Michel s'intéresse depuis toujours à plusieurs domaines du développement communautaire. Depuis 1998, toute son énergie va au développement et à la gestion de projets communautaires spécifiquement pour les francophones de Saint-Jean dans les secteurs des infrastructures, des communications et de la santé.

Il a été maitre d'œuvre de dizaines de projets dont la mise en place de la radio communautaire francophone de Saint-Jean et de la Maison des Jeunes francophones de
MichelTasseSaint-Jean. Il a aussi contribué de près au développement du concept, au financement et à la mise en place du Médisanté Saint-Jean. Michel est un visionnaire et il est reconnu pour son travail de qualité auprès de l'Association Régionale de la Communauté francophone de Saint-Jean (ARCf) et de tous les organismes avec lesquels il a travaillé de près.

Michel est présentement Directeur de la Recherche et du Développement pour l'ARCf de Saint-Jean. Il travaille quotidiennement avec les divers organismes et comités oeuvrant au développement de la francophonie Saint-Jeannoise.
 

En vedette...

Les réseaux de santé de l'Atlantique et du Québec se réunissent à Halifax




photogrouperéseaux2

La santé en français dans l'actualité

Développement d'une norme linguistique pour l'Agrément des établissements de santé au Canada

L’Organisation de normes en santé et la Société Santé en français mettent au point un programme de reconnaissance et des normes de communication en situation de langue minoritaire

Avr 28, 2017 | Nouvelles
HSO + SSF  Le 28 avril 2017 (Ottawa) – L’Organisation de normes en santé (HSO) et la Société Santé en français (SSF) ont annoncé leur collaboration en vue de la création du Programme de reconnaissance des compétences organisationnelles et des Normes de communication en situation de langue minoritaire pour évaluer la qualité des services linguistiquement adaptés chez les prestataires de services de santé.

Le Programme de reconnaissance des compétences organisationnelles est un processus en plusieurs étapes qui permet d’évaluer la qualité des services linguistiquement adaptés chez les prestataires de services de santé. Le nouveau programme comprend les Normes de communication en situation de langue minoritaire.
Ces nouvelles normes, parrainées par la SSF et élaborées dans le cadre d’un processus de conception conjointe avec HSO, visent à assurer aux groupes minoritaires de langues officielles, comme les Canadiens français et les communautés acadiennes minoritaires, l’accès à des services linguistiquement adaptés dans l’ensemble du continuum de soins.
Les normes traiteront aussi de la structure et des processus organisationnels requis aux niveaux de la gouvernance et de la direction pour favoriser et assurer une communication efficace : planification des services, collecte de données, élaboration de politiques et de procédures, ressources suffisantes, perfectionnement et formation du personnel.

Les normes seront structurées en fonction des principaux endroits de prestation des soins où une communication efficace est essentielle pour offrir des services de santé sécuritaires et de haute qualité. Elles évalueront la qualité des services linguistiquement adaptés offerts par les prestataires de services de santé au Canada et partout dans le monde. Cela comprend l’admission, l’évaluation, le traitement, la fin de vie, le congé et le transfert des soins.

Lire la suite...