header secondaire general
Nom du promoteur :
Réseau de santé Vitalité

Titre du projet :
Implantation d'un modèle de gestion de l'obésité et des troubles alimentaires pour les francophones en situation minoritaire

No de projet :
PSF-200-013

Catégorie et grappe de projet :
Réseau/Enfance-jeunesse

Liste des partenaires :
  • Ministère de la Santé du N.-B

  • Ministère du Mieux-être, de la Culture et du Sport du N.-B

  • Faculté des sciences de la santé et des services communautaires, Université de Moncton

  • Faculté des sciences de l'éducation, Université de Moncton

  • District scolaire 1

  • Fédération des jeunes francophones du N.-B.

  • Ville de Dieppe

  • Mouvement acadien des communautés en santé du N.-B.

Réseau/ région/province/territoire visée :
Nouveau-Brunswick, Zone 1B (année 1) et zones 4, 5 et 6 (années 2 et 3) du Réseau de santé Vitalité

Contribution maximale :
306 295 $ (3 ans)

Objectifs visés par le projet :
  • Améliorer la collaboration entre les intervenants de la santé et du mieux-être qui travaillent auprès des jeunes francophones et leurs familles aux prises avec l'obésité et/ou les troubles alimentaires;

  • Augmenter la capacité d'intervention des professionnels de la santé qui travaillent auprès des jeunes francophones et leurs familles aux prises avec l'obésité et/ou les troubles alimentaires;

  • Accroître la sensibilisation et les connaissances des jeunes sur les mesures à prendre pour adopter et maintenir de saines habitudes de vis et prévenir les problèmes liés au poids.

Activités/extrants du projet :
  • Année 1 : Implantation dans la zone 1B d'un modèle de livraison des services en s'inspirant des meilleures pratiques et utilisant les nouvelles technologies, en suivi du Symposium 2009-2010 (projet Intégrateur)

  • Années 2 et 3 : étendre aux 3 autres zones

  • Communications et promotion du projet auprès des intervenants et des partenaires;

  • Outillage des professionnels de la santé qui travaillent auprès des jeunes francophones et leurs familles aux prises avec l'obésité et/ou les troubles alimentaires;

  • Analyses sur la prise de décision des jeunes dans les domaines de l'alimentation et de la pratique d'activités physiques;

  • Développement et implantation d'une campagne de promotion de saines habitudes de vie et de prévention des problèmes liés au poids adaptés à la culture des jeunes francophones.

Résultats prévus/retombées concrètes du projet :
  • Diminution des comportements à risque liés à l'obésité et/ou aux troubles alimentaires et augmentation de l'acquisition de saines habitudes de vie

  • Une équipe multidisciplinaire organisée en réseau et constituée afin d'intervenir de manière concertée dans la livraison de services auprès de jeunes francophones et leurs familles aux prises avec l'obésité et/ou les troubles alimentaires

  • Élaboration et mise en place d'outils et modèle de livraison des services arrimé aux programmes existants et faisant appel à la télésanté

  • Qualité des interventions des professionnels de la santé améliorée grâce à des outils mieux adaptés et basés sur une meilleure compréhension du processus décisionnel des jeunes par rapport à leur santé

  • Élaboration et diffusion d'une campagne de promotion sur les mesures à prendre pour adopter et maintenir de saines habitudes de vie et de prévenir les problèmes liés au poids

Obstacles/défis identifiés :
  • Préoccupations de l'adaptation des programmes aux particularités des jeunes;

  • Besoins soulevés de larges partenariats.

En vedette...

Les réseaux de santé de l'Atlantique et du Québec se réunissent à Halifax




photogrouperéseaux2

La santé en français dans l'actualité

Développement d'une norme linguistique pour l'Agrément des établissements de santé au Canada

L’Organisation de normes en santé et la Société Santé en français mettent au point un programme de reconnaissance et des normes de communication en situation de langue minoritaire

Avr 28, 2017 | Nouvelles
HSO + SSF  Le 28 avril 2017 (Ottawa) – L’Organisation de normes en santé (HSO) et la Société Santé en français (SSF) ont annoncé leur collaboration en vue de la création du Programme de reconnaissance des compétences organisationnelles et des Normes de communication en situation de langue minoritaire pour évaluer la qualité des services linguistiquement adaptés chez les prestataires de services de santé.

Le Programme de reconnaissance des compétences organisationnelles est un processus en plusieurs étapes qui permet d’évaluer la qualité des services linguistiquement adaptés chez les prestataires de services de santé. Le nouveau programme comprend les Normes de communication en situation de langue minoritaire.
Ces nouvelles normes, parrainées par la SSF et élaborées dans le cadre d’un processus de conception conjointe avec HSO, visent à assurer aux groupes minoritaires de langues officielles, comme les Canadiens français et les communautés acadiennes minoritaires, l’accès à des services linguistiquement adaptés dans l’ensemble du continuum de soins.
Les normes traiteront aussi de la structure et des processus organisationnels requis aux niveaux de la gouvernance et de la direction pour favoriser et assurer une communication efficace : planification des services, collecte de données, élaboration de politiques et de procédures, ressources suffisantes, perfectionnement et formation du personnel.

Les normes seront structurées en fonction des principaux endroits de prestation des soins où une communication efficace est essentielle pour offrir des services de santé sécuritaires et de haute qualité. Elles évalueront la qualité des services linguistiquement adaptés offerts par les prestataires de services de santé au Canada et partout dans le monde. Cela comprend l’admission, l’évaluation, le traitement, la fin de vie, le congé et le transfert des soins.

Lire la suite...