header secondaire general

Nom du promoteur :
La Fédération des jeunes francophones du Nouveau-Brunswick (FJFNB)

Titre du projet :
Racines de l'espoir, deuxième phase

No de projet :
PSF-200-023

Catégorie et grappe de projet :
Réseau/Enfance-jeunesse

Liste des partenaires :
  • La fondation de l'Hôpital G.L.-Dumont

  • Le Mouvement Acadien des Communautés en Santé du N.-B.

  • Régie régionale de santé Vitalité

  • FJFNB

  • Le Ministère du Mieux-être, de la Culture et des Sports

Réseau/ région/province/territoire visée :
Nouveau-Brunswick

Contribution maximale :
225 000 $ (3 ans)


Objectifs visés par le projet :
  • Favoriser l'engagement des jeunes face à leur santé et créer des ambassadeurs de la promotion de la santé (jeunes de 9e à 12e années dans les 22 écoles secondaires francophones);

  • Sensibiliser les jeunes francophones du Nouveau-Brunswick aux saines habitudes de vie;

  • Outiller les jeunes à se prendre en mains pour l'amélioration de leur santé mais aussi celles de leurs pairs.

Activités/extrants du projet :
  • Formation de jeunes ambassadeurs avisés sur le sujet de la promotion des bonnes habitudes de vie en français;

  • Tenue d'ateliers interactifs et spécialisés en promotion de la santé dans les écoles secondaires francophones du N.-B.;

  • Organisation d'un colloque d'une fin de semaine sur la promotion de la santé pour les jeunes francophones du Nouveau-Brunswick.

Résultats prévus/retombées concrètes du projet :
  • Les jeunes des écoles secondaires sont sensibilisés et conscientisés sur les moyens possibles pour se prendre en charge de manière positive au niveau de leur santé et sur les avantages d'avoir de bonnes habitudes de vie;

  • Les jeunes seront en meilleur santé ce qui donne une communauté francophone plus dynamique, engagée et productive;

Obstacles/défis identifiés :
  • Coûts reliés à l'hébergement et au transport;

  • Échéanciers serrés ;

  • Avoir des animateurs dans toute la province du N.-B.;

  • Recrutement des participants.

En vedette...

Nouvel outil: Guide santé pour les nouveaux arrivants au Nouveau-Brunswick

Le Réseau-action Organisation des services a travaillé depuis plusieurs années à la création d'un Guide santé pour les nouveaux arrivants, d'abord en recensant les outils existants et en analysant le contenu de ces outils.  Cet exercice a permis d’identifier le besoin de créer un outil qui faciliterait la compréhension et la navigation du système de santé chez les nouveaux arrivants de la province.
Lire la suite...

La santé en français dans l'actualité

Développement d'une norme linguistique pour l'Agrément des établissements de santé au Canada

L’Organisation de normes en santé et la Société Santé en français mettent au point un programme de reconnaissance et des normes de communication en situation de langue minoritaire

Avr 28, 2017 | Nouvelles
HSO + SSF  Le 28 avril 2017 (Ottawa) – L’Organisation de normes en santé (HSO) et la Société Santé en français (SSF) ont annoncé leur collaboration en vue de la création du Programme de reconnaissance des compétences organisationnelles et des Normes de communication en situation de langue minoritaire pour évaluer la qualité des services linguistiquement adaptés chez les prestataires de services de santé.

Le Programme de reconnaissance des compétences organisationnelles est un processus en plusieurs étapes qui permet d’évaluer la qualité des services linguistiquement adaptés chez les prestataires de services de santé. Le nouveau programme comprend les Normes de communication en situation de langue minoritaire.
Ces nouvelles normes, parrainées par la SSF et élaborées dans le cadre d’un processus de conception conjointe avec HSO, visent à assurer aux groupes minoritaires de langues officielles, comme les Canadiens français et les communautés acadiennes minoritaires, l’accès à des services linguistiquement adaptés dans l’ensemble du continuum de soins.
Les normes traiteront aussi de la structure et des processus organisationnels requis aux niveaux de la gouvernance et de la direction pour favoriser et assurer une communication efficace : planification des services, collecte de données, élaboration de politiques et de procédures, ressources suffisantes, perfectionnement et formation du personnel.

Les normes seront structurées en fonction des principaux endroits de prestation des soins où une communication efficace est essentielle pour offrir des services de santé sécuritaires et de haute qualité. Elles évalueront la qualité des services linguistiquement adaptés offerts par les prestataires de services de santé au Canada et partout dans le monde. Cela comprend l’admission, l’évaluation, le traitement, la fin de vie, le congé et le transfert des soins.

Lire la suite...