header secondaire general

Nom du promoteur :
Comité de soutien aux personnes dyslexiques de Kent

Titre du projet :
Vie saine et créatrice chez les jeunes dyslexiques et les jeunes à risque francophones de Kent Nord

No de projet :
PSF-200-007

Catégorie et grappe de projet :
Réseau/Enfance-jeunesse

Liste des partenaires :
  • Centre de santé mentale communautaire, Kent (CSMC)

  • Services de développement social; Société culturelle Kent Nord

  • Association francophone des parents du Nouveau-Brunswick

  • Fédération d'alphabétisation du Nouveau-Brunswick

  • Village de St-Louis

  • GRC

  • École MFR & District scolaire no 11

  • École de psychologie de l'U de Moncton

Réseau/ région/province/territoire visée :
Région de Kent, Nouveau-Brunswick

Contribution maximale :
225 000 $ (3ans)

Objectifs visés par le projet :
  • Utiliser les arts comme outil du développement d'un mieux-être et d'une santé mentale plus saine chez les jeunes dyslexiques/à risque (13 à 18 ans) ;

  • Développer l'estime de soi chez les jeunes dyslexiques / jeunes à risque ;

  • Permettre aux jeunes dyslexiques /jeunes à risque d'exprimer leurs forces créatives et renforcer leur appartenance à la communauté.

Activités/extrants du projet :
  • Développement de sessions artistiques et culturelles pour les jeunes, animés par des artistes de la région et du Nouveau-Brunswick;

  • Développement d'un projet d'embauche COOP pour les jeunes;

  • Création d'opportunités d'exposition et de ventes des œuvres;

  • Développement d'une stratégie pour poursuivre le projet à long terme.

Résultats prévus/retombées concrètes du projet :
  • Rayonnement au sein de la communauté par la prise en charge de la collectivité et une inclusion sociale de jeunes qui éprouvent des difficultés d'apprentissage;

  • Des partenaires communautaires et privés qui contribuent pleinement afin de maximiser le plein potentiel des jeunes;

  • Des jeunes fiers d'appartenir à leur école et leur communauté.

Obstacles/défis identifiés :
  • Informer adéquatement les artistes responsables des sessions sur les différents variables de la dyslexie;

  • Recrutement et renouvellement des artistes pour les sessions.

En vedette...

Nouvel outil: Guide santé pour les nouveaux arrivants au Nouveau-Brunswick

Le Réseau-action Organisation des services a travaillé depuis plusieurs années à la création d'un Guide santé pour les nouveaux arrivants, d'abord en recensant les outils existants et en analysant le contenu de ces outils.  Cet exercice a permis d’identifier le besoin de créer un outil qui faciliterait la compréhension et la navigation du système de santé chez les nouveaux arrivants de la province.
Lire la suite...

La santé en français dans l'actualité

Développement d'une norme linguistique pour l'Agrément des établissements de santé au Canada

L’Organisation de normes en santé et la Société Santé en français mettent au point un programme de reconnaissance et des normes de communication en situation de langue minoritaire

Avr 28, 2017 | Nouvelles
HSO + SSF  Le 28 avril 2017 (Ottawa) – L’Organisation de normes en santé (HSO) et la Société Santé en français (SSF) ont annoncé leur collaboration en vue de la création du Programme de reconnaissance des compétences organisationnelles et des Normes de communication en situation de langue minoritaire pour évaluer la qualité des services linguistiquement adaptés chez les prestataires de services de santé.

Le Programme de reconnaissance des compétences organisationnelles est un processus en plusieurs étapes qui permet d’évaluer la qualité des services linguistiquement adaptés chez les prestataires de services de santé. Le nouveau programme comprend les Normes de communication en situation de langue minoritaire.
Ces nouvelles normes, parrainées par la SSF et élaborées dans le cadre d’un processus de conception conjointe avec HSO, visent à assurer aux groupes minoritaires de langues officielles, comme les Canadiens français et les communautés acadiennes minoritaires, l’accès à des services linguistiquement adaptés dans l’ensemble du continuum de soins.
Les normes traiteront aussi de la structure et des processus organisationnels requis aux niveaux de la gouvernance et de la direction pour favoriser et assurer une communication efficace : planification des services, collecte de données, élaboration de politiques et de procédures, ressources suffisantes, perfectionnement et formation du personnel.

Les normes seront structurées en fonction des principaux endroits de prestation des soins où une communication efficace est essentielle pour offrir des services de santé sécuritaires et de haute qualité. Elles évalueront la qualité des services linguistiquement adaptés offerts par les prestataires de services de santé au Canada et partout dans le monde. Cela comprend l’admission, l’évaluation, le traitement, la fin de vie, le congé et le transfert des soins.

Lire la suite...