header secondaire general
Nom du promoteur :
Réseau de santé Vitalité : Santé publique (Zone 1B)-Programme Apprenants en santé à l'école

Titre du projet :
Promotion de la résilience chez les adolescents en milieu scolaire francophone

No de projet :
PSF-200-009

Catégorie et grappe de projet :
Réseau/Enfance-jeunesse

Liste des partenaires :
  • Réseau de santé Vitalité (Zone 1).
  • District scolaire 01
  • District scolaire 11
  • Centraide de la région du Grand-Moncton et du sud-est du NB Inc.

Réseau/ région/province/territoire visée : Nouveau-Brunswick ( deux écoles secondaires francophones situées dans les districts scolaires 01 et 11 des comtés de Westmorland (milieu urbain) et de Kent (milieu rural) )

Contribution maximale : 32 427 $ (1 an)

Objectifs visés par le projet :
  • Augmenter les acquis développementaux de 15% chez les adolescents de la 9è à la 11e année de l'école Clément Cormier du district scolaire 11 et de l'école Mathieu-Martin du district scolaire 01 au cours de la prochaine année;
  • Évaluer la pertinence d'un entraînement aux habiletés sociales et émotionnelles comme moyen efficace d'augmenter la résilience chez les adolescents de la 9e à la 11è année de l'école Clément Cormier du district scolaire 11 et de l'école Mathieu-Martin du district scolaire 01;
  • Évaluer la pertinence d'un entraînement aux habiletés sociales et émotionnelles auprès d'adolescents et leurs parents comme moyen efficace d'améliorer les habiletés parentales.

Activités/extrants du projet :
  • Recrutement de 10-12 participants (adolescents et parents) pour offrir les séances de groupe dans les écoles respectives;
  • Tenue de six séances de groupe hebdomadaires d'une durée de 1.5 heure en milieu scolaire et ce, auprès de deux groupes différents dans chacune des écoles;
  • Distribution de questionnaire ''Profiles of student life : Attitudes and Behaviors'' aux adolescents, avant, puis six et douze mois suivant les séances, aux fins d'évaluation :
  • l'augmentation des acquis développementaux chez les adolescents
  • l'amélioration des habiletés parentales chez les parents impliqués;
  • Diffusion des résultats aux partenaires-clés et aux parties intéressées

Résultats prévus/retombées concrètes du projet :
  • L'augmentation des acquis développementaux ;
  • Des jeunes plus engagés envers leur apprentissage, ayant davantage une identité et des valeurs positives ainsi que des compétences sociales améliorées;
  • Des adolescents davantage aptes à démontrer du leadership, à se maintenir en santé, à s'engager envers le succès académique et la valorisation de la diversité;
  • Une amélioration des habiletés parentales.

Obstacles/défis identifiés :
  • Recruter les participants et offrir les séances à l'intérieur du semestre en cours
  • L'évaluation du changement de comportement suite à une intervention n'est pas facile, car il est difficile d'isoler les facteurs qui influencent les changements de comportements.
  • Il faudra élaborer un questionnaire afin de mesurer le degré de contribution parentale relié aux acquis développementaux.

En vedette...

Les réseaux de santé de l'Atlantique et du Québec se réunissent à Halifax




photogrouperéseaux2

La santé en français dans l'actualité

Développement d'une norme linguistique pour l'Agrément des établissements de santé au Canada

L’Organisation de normes en santé et la Société Santé en français mettent au point un programme de reconnaissance et des normes de communication en situation de langue minoritaire

Avr 28, 2017 | Nouvelles
HSO + SSF  Le 28 avril 2017 (Ottawa) – L’Organisation de normes en santé (HSO) et la Société Santé en français (SSF) ont annoncé leur collaboration en vue de la création du Programme de reconnaissance des compétences organisationnelles et des Normes de communication en situation de langue minoritaire pour évaluer la qualité des services linguistiquement adaptés chez les prestataires de services de santé.

Le Programme de reconnaissance des compétences organisationnelles est un processus en plusieurs étapes qui permet d’évaluer la qualité des services linguistiquement adaptés chez les prestataires de services de santé. Le nouveau programme comprend les Normes de communication en situation de langue minoritaire.
Ces nouvelles normes, parrainées par la SSF et élaborées dans le cadre d’un processus de conception conjointe avec HSO, visent à assurer aux groupes minoritaires de langues officielles, comme les Canadiens français et les communautés acadiennes minoritaires, l’accès à des services linguistiquement adaptés dans l’ensemble du continuum de soins.
Les normes traiteront aussi de la structure et des processus organisationnels requis aux niveaux de la gouvernance et de la direction pour favoriser et assurer une communication efficace : planification des services, collecte de données, élaboration de politiques et de procédures, ressources suffisantes, perfectionnement et formation du personnel.

Les normes seront structurées en fonction des principaux endroits de prestation des soins où une communication efficace est essentielle pour offrir des services de santé sécuritaires et de haute qualité. Elles évalueront la qualité des services linguistiquement adaptés offerts par les prestataires de services de santé au Canada et partout dans le monde. Cela comprend l’admission, l’évaluation, le traitement, la fin de vie, le congé et le transfert des soins.

Lire la suite...