header quisommesnous
La Société Santé et Mieux-être en français du Nouveau-Brunswick (SSMEFNB) est une organisation à but non lucratif constituée en société auprès du gouvernement du Nouveau-Brunswick. La structure de la SSMEFNB est ainsi illustrée:

Assemblée générale annuelle
Bureau de direction Conseil de concertation
Réseaux


bullet big L'Assemblée générale annuelle (AGA) de la SSMEFNB détermine les grandes orientations de l'organisme. Les membres de l'AGA proviennent de l'ensemble des organismes, regroupements et établissements qui œuvrent en santé et en mieux-être, qui ont adhéré à un réseau-action, et qui ont une portée provinciale ou régionale dans leur action.

bullet big Le Bureau de direction de la SSMEFNB est formé de six individus qui assurent la gouvernance des affaires.

Le Bureau de direction veille à ce que les activités et les projets de la SSMEFNB s'alignent avec la vision et la mission. Il assure la liaison entre les trois réseaux-action et il convoque et coordonne les assemblées générales annuelles. Il assure le suivi des travaux et des recommandations du Conseil de concertation.

Membres du Bureau de direction de la SSMEFNB

 

bullet big Le Conseil de concertation est composé de 16 représentants du milieu de la santé et du mieux-être. Il favorise le rapprochement entre les partenaires afin de bâtir et renforcer leurs efforts durables de collaboration multisectorielle.

Le Conseil de concertation constitue un bassin où mijotent des idées afin d'alimenter et de conseiller l'AGA et le bureau de direction de la SSMEFNB à propos des aspects stratégiques de la santé en français au Nouveau-Brunswick.



En vedette...

Les réseaux de santé de l'Atlantique et du Québec se réunissent à Halifax




photogrouperéseaux2

La santé en français dans l'actualité

Développement d'une norme linguistique pour l'Agrément des établissements de santé au Canada

L’Organisation de normes en santé et la Société Santé en français mettent au point un programme de reconnaissance et des normes de communication en situation de langue minoritaire

Avr 28, 2017 | Nouvelles
HSO + SSF  Le 28 avril 2017 (Ottawa) – L’Organisation de normes en santé (HSO) et la Société Santé en français (SSF) ont annoncé leur collaboration en vue de la création du Programme de reconnaissance des compétences organisationnelles et des Normes de communication en situation de langue minoritaire pour évaluer la qualité des services linguistiquement adaptés chez les prestataires de services de santé.

Le Programme de reconnaissance des compétences organisationnelles est un processus en plusieurs étapes qui permet d’évaluer la qualité des services linguistiquement adaptés chez les prestataires de services de santé. Le nouveau programme comprend les Normes de communication en situation de langue minoritaire.
Ces nouvelles normes, parrainées par la SSF et élaborées dans le cadre d’un processus de conception conjointe avec HSO, visent à assurer aux groupes minoritaires de langues officielles, comme les Canadiens français et les communautés acadiennes minoritaires, l’accès à des services linguistiquement adaptés dans l’ensemble du continuum de soins.
Les normes traiteront aussi de la structure et des processus organisationnels requis aux niveaux de la gouvernance et de la direction pour favoriser et assurer une communication efficace : planification des services, collecte de données, élaboration de politiques et de procédures, ressources suffisantes, perfectionnement et formation du personnel.

Les normes seront structurées en fonction des principaux endroits de prestation des soins où une communication efficace est essentielle pour offrir des services de santé sécuritaires et de haute qualité. Elles évalueront la qualité des services linguistiquement adaptés offerts par les prestataires de services de santé au Canada et partout dans le monde. Cela comprend l’admission, l’évaluation, le traitement, la fin de vie, le congé et le transfert des soins.

Lire la suite...