header reseau formation

Les principales activités du RAFR réalisées en 2012-2013:

 

bullet big Projet de recherche "La santé des adolescents et des hommes au N.-B.": Le RAFR est partenaire avec Dre Jalila Jbilou, chercheure au CFMNB et professeure associée à l'Université de Moncton, afin d'appuyer et d'accompagner les démarches de ce projet de recherche.

bullet big Projet de recherche "Formation continue pour le mieux-être des personnes aînées francophones du Nouveau-Brunswick": Le RAFR collabore avec l'Association des universités du 3e âge du N.-B. (AUTANB) dans la réalisation d'une recherche sur les besoins des personnes aînées en matière de formation.

bullet big Séminaires de recherche en santé: En collaboration avec le Centre de recherche du Réseau de santé Vitalité, le Centre de formation médicale du N.-B. et l'Institut atlantique de recherche sur le cancer, le RAFR continue d'apppuyer cette initiative qui contribue au développement d'une culture de recherche au sein du Réseau de santé Vitalité.  Le RAFR est également membre du comité consultatif qui participe à la sélection des conférenciers.

bullet big Le RAFR siège sur les comités et Tables suivants: Comité de planification du Colloque du cancer du sein, Comité consultatif de Vitalité, Comité d'éthique de la recherche avec les êtres humains, Table d'échange et de concertation communautaire et gouvernementale du N.-B.

bullet big Formation linguistique et adaptation culturelle: Le RAFR est membre du comité de travail dans ce projet national conjoint avec le CNFS, la SSF et la SSMEFNB.  À moyen et à long terme, le projet permettra d'améliorer l'offre de programmes de formation linguistiquement et culturellement adaptés aux besoins des professionnels de la santé, d'augmenter le nombre de professionnels de la santé en mesure de donner des services en français et de mettre en place des stratégies visant le maintien des compétences langagières des professionnels de la santé. 

bullet big Journée de formation de base sur la recherche en santé et mieux-être: Cette Journée avait comme objectif de démystifier la recherche pour les participants, de les sensibiliser aux bases de la recherche, de leur démontrer le potentiel de la recherche au N.-B. en suscitant leur intérêt envers le démarrage de nouvelles recherches et collaboration aux recherches existantes.  Cette Journée de formation s'est déroulée en mai 2012 et fut un succès.  Les démarches pour la mise sur pied d'une deuxième Journée de formation de base à la recherche se réalisent en collaboration avec l'Université de Moncton, le Réseau de santé Vitalité et le Consortium national de formation en santé (volet UdeM).

bullet big Participation continue du RAFR aux conférences provinciales et nationales: 3e Forum national de recherche du CNFS, Congrès annuel sur la recherche en santé du Nouveau-Brunswick, Rendez-vous Santé en français, Conférence provinciale sur le mieux-être.

 

bullet big Projet de recherche "La santé des adolescents et des hommes au N.-B.": Le RAFR continue son partenariat avec Dre Jalila Jbilou, chercheure au CFMNB et professeure associée à l'Université de Moncton, afin d'appuyer et d'accompagner les démarches de ce projet de recherche.

bullet big Projet de recherche "Formation continue pour le mieux-être des personnes aînées francophones du Nouveau-Brunswick": Le RAFR collabore avec l'Association des universités du 3e âge du N.-B. (AUTANB) dans la réalisation d'une recherche sur les besoins des personnes aînées en matière de formation.

bullet big Séminaires de recherche en santé: En collaboration avec le Centre de recherche du Réseau de santé Vitalité, le Centre de formation médicale du N.-B. et l'Institut atlantique de recherche sur le cancer, le RAFR continue d'apppuyer cette initiative qui contribue au développement d'une culture de recherche au sein du Réseau de santé Vitalité.  Le RAFR est également membre du comité consultatif qui participe à la sélection des conférenciers.

bullet big Projet de recherche "Adoptez un chercheur et un étudiant en santé": Ce projet provient du Centre de recherche du Réseau de santé Vitalité, dont le RAFR est devenu co-chercheur.

bullet big Formation linguistique et adaptation culturelle: Le RAFR est membre du comité de travail dans ce projet national conjoint avec le CNFS, la SSF et la SSMEFNB.  À moyen et à long terme, le projet permettra d'améliorer l'offre de programmes de formation linguistiquement et culturellement adaptés aux besoins des professionnels de la santé, d'augmenter le nombre de professionnels de la santé en mesure de donner des services en français et de mettre en place des stratégies visant le maintien des compétences langagières des professionnels de la santé. 

bullet big Journée de formation de base sur la recherche en santé et mieux-être: Cette Journée avait comme objectif de démystifier la recherche pour les participants, de les sensibiliser aux bases de la recherche, de leur démontrer le potentiel de la recherche au N.-B. en suscitant leur intérêt envers le démarrage de nouvelles recherches et collaboration aux recherches existantes.  Cette Journée de formation s'est déroulée en mai 2012 et fut un succès.  Les démarches pour la mise sur pied d'une deuxième Journée de formation de base à la recherche se réalisent en collaboration avec l'Université de Moncton, le Réseau de santé Vitalité et le Consortium national de formation en santé (volet UdeM).

bullet big Participation continue du RAFR aux conférences provinciales et nationales: 3e Forum national de recherche du CNFS, Congrès annuel sur la recherche en santé du Nouveau-Brunswick, Rendez-vous Santé en français, Conférence provinciale sur le mieux-être.

bullet big Le RAFR siège présentement sur les comités et Tables suivants: Comité de planification du Colloque du cancer du sein, Comité consultatif de Vitalité, Comité d'éthique de la recherche avec les êtres humains, Table d'échange et de concertation communautaire et gouvernementale du N.-B.

En vedette...

Nouvel outil: Guide santé pour les nouveaux arrivants au Nouveau-Brunswick

Le Réseau-action Organisation des services a travaillé depuis plusieurs années à la création d'un Guide santé pour les nouveaux arrivants, d'abord en recensant les outils existants et en analysant le contenu de ces outils.  Cet exercice a permis d’identifier le besoin de créer un outil qui faciliterait la compréhension et la navigation du système de santé chez les nouveaux arrivants de la province.
Lire la suite...

La santé en français dans l'actualité

Développement d'une norme linguistique pour l'Agrément des établissements de santé au Canada

L’Organisation de normes en santé et la Société Santé en français mettent au point un programme de reconnaissance et des normes de communication en situation de langue minoritaire

Avr 28, 2017 | Nouvelles
HSO + SSF  Le 28 avril 2017 (Ottawa) – L’Organisation de normes en santé (HSO) et la Société Santé en français (SSF) ont annoncé leur collaboration en vue de la création du Programme de reconnaissance des compétences organisationnelles et des Normes de communication en situation de langue minoritaire pour évaluer la qualité des services linguistiquement adaptés chez les prestataires de services de santé.

Le Programme de reconnaissance des compétences organisationnelles est un processus en plusieurs étapes qui permet d’évaluer la qualité des services linguistiquement adaptés chez les prestataires de services de santé. Le nouveau programme comprend les Normes de communication en situation de langue minoritaire.
Ces nouvelles normes, parrainées par la SSF et élaborées dans le cadre d’un processus de conception conjointe avec HSO, visent à assurer aux groupes minoritaires de langues officielles, comme les Canadiens français et les communautés acadiennes minoritaires, l’accès à des services linguistiquement adaptés dans l’ensemble du continuum de soins.
Les normes traiteront aussi de la structure et des processus organisationnels requis aux niveaux de la gouvernance et de la direction pour favoriser et assurer une communication efficace : planification des services, collecte de données, élaboration de politiques et de procédures, ressources suffisantes, perfectionnement et formation du personnel.

Les normes seront structurées en fonction des principaux endroits de prestation des soins où une communication efficace est essentielle pour offrir des services de santé sécuritaires et de haute qualité. Elles évalueront la qualité des services linguistiquement adaptés offerts par les prestataires de services de santé au Canada et partout dans le monde. Cela comprend l’admission, l’évaluation, le traitement, la fin de vie, le congé et le transfert des soins.

Lire la suite...