header secondaire general
Le plus grand Rendez-vous Santé en français de l'histoire de la Société Santé en français s'est conclu avec un énorme succès le 23 novembre dernier, à Ottawa.

Ce Rendez-vous a été la plus grande rencontre sur la santé des communautés francophones en situation minoritaire.  Plus de 450 participants des dix provinces et des trois territoires ont discuté et réfléchi sur les enjeux et l'avenir des services de santé en français.

Plusieurs thématiques, touchant à la santé et au mieux-être, ont été abordés par des intervenants venant de partout au Canada.  De la part des intervenants du Nouveau-Brunswick, on peut noter la présentation de l'approche Écoles en santé, du projet Racines de l'espoir, de la formation Alphabétisme en santé, du modèle intégré de prévention et de gestion de l'obésité chez les jeunes, de l'initiative Prescription-Action!, du Mouvement mieux-être du Nouveau-Brunswick, des groupes Hans Kai et plusieurs autres.

La participation de nombreuses personnalités politiques indique le haut niveau d'intérêt des gouvernements pour le travail accompli par la Société Santé en français et ses réseaux-membres.  Dans une rencontre avec le président de la Société, le Premier ministre du Canada, le très honorable Stephen Harper, a invité la Société Santé en français à poursuivre son excellent travail.  Des représentations ministérielles fédérales et du Nouveau-Brunswick ont également démontré l'intérêt des gouvernements, dont Bernard Valcourt, ministre fédéral de la Francophonie, Madeleine Dubé, ministre du Développement social du Nouveau-Brunswick et Yvon Godin, député d'Acadie-Bathurst.

2Délégation du NB edited-1
La délégation du Nouveau-Brunswick au Rendez-vous Santé en français.  

En vedette...

Les réseaux de santé de l'Atlantique et du Québec se réunissent à Halifax




photogrouperéseaux2

La santé en français dans l'actualité

Développement d'une norme linguistique pour l'Agrément des établissements de santé au Canada

L’Organisation de normes en santé et la Société Santé en français mettent au point un programme de reconnaissance et des normes de communication en situation de langue minoritaire

Avr 28, 2017 | Nouvelles
HSO + SSF  Le 28 avril 2017 (Ottawa) – L’Organisation de normes en santé (HSO) et la Société Santé en français (SSF) ont annoncé leur collaboration en vue de la création du Programme de reconnaissance des compétences organisationnelles et des Normes de communication en situation de langue minoritaire pour évaluer la qualité des services linguistiquement adaptés chez les prestataires de services de santé.

Le Programme de reconnaissance des compétences organisationnelles est un processus en plusieurs étapes qui permet d’évaluer la qualité des services linguistiquement adaptés chez les prestataires de services de santé. Le nouveau programme comprend les Normes de communication en situation de langue minoritaire.
Ces nouvelles normes, parrainées par la SSF et élaborées dans le cadre d’un processus de conception conjointe avec HSO, visent à assurer aux groupes minoritaires de langues officielles, comme les Canadiens français et les communautés acadiennes minoritaires, l’accès à des services linguistiquement adaptés dans l’ensemble du continuum de soins.
Les normes traiteront aussi de la structure et des processus organisationnels requis aux niveaux de la gouvernance et de la direction pour favoriser et assurer une communication efficace : planification des services, collecte de données, élaboration de politiques et de procédures, ressources suffisantes, perfectionnement et formation du personnel.

Les normes seront structurées en fonction des principaux endroits de prestation des soins où une communication efficace est essentielle pour offrir des services de santé sécuritaires et de haute qualité. Elles évalueront la qualité des services linguistiquement adaptés offerts par les prestataires de services de santé au Canada et partout dans le monde. Cela comprend l’admission, l’évaluation, le traitement, la fin de vie, le congé et le transfert des soins.

Lire la suite...