header secondaire general
Une alliance majeure de cinq ans portant sur l'établissement d'un partenariat pour une santé primaire durable en français a été conclue par trois acteurs importants. La Société Santé et Mieux-être en français du N.-B. (SSMEFNB), le Mouvement Acadien des Communautés en Santé du N.-B. (MACS-NB) et le Réseau de santé Vitalité ont apposé leur signature au bas d'un document confirmant leur volonté de travailler ensemble pour rapprocher les communautés et le système de santé.

L'entente entre les trois partenaires a été officialisée à l'issue de la réunion publique du conseil d'administration du Réseau de santé Vitalité tenue à Grand-Sault, le mardi 25 novembre.

Jean Castonguay, président-directeur général par intérim du Réseau de santé Vitalité, Gilles Vienneau, directeur général de la SSMEFNB, et Barbara Losier, directrice générale du MACS-NB entrevoient l'avenir avec beaucoup d'optimisme. Tous trois sont d'avis que le virage du système de santé au Nouveau-Brunswick vers la santé primaire vient de franchir un pas significatif en vertu de cette entente.

Gilles Vienneau déclare que « la SSMEFNB est heureuse de s'associer au Réseau de santé Vitalité ainsi qu'au Mouvement Acadien des Communautés en Santé (MACS-NB) dans une entente visant à renforcer les efforts de promotion de la santé et de prévention des maladies pour une santé primaire renouvelée. Avec les profils communautaires récemment produits par le Conseil de la santé et les études de besoins présentement en cours, le Réseau de santé Vitalité et ses partenaires se retrouvent en bonne position de pouvoir intervenir efficacement sur les déterminants de la santé' ».

Selon le Réseau de santé Vitalité, l'état de santé de la population pose de nombreux défis à relever, notamment en raison de l'incidence élevée des maladies chroniques.

« Puisque les soins de santé primaires tiennent compte des facteurs qui influencent grandement la santé et le mieux-être, ils doivent être au cœur de nos communautés » affirme le président-directeur général par intérim du Réseau, M. Jean Castonguay. L'entente signée aujourd'hui s'inscrit dans les orientations stratégiques du Réseau qui visent à optimiser le virage ambulatoire et communautaire, ainsi que celui vers la santé primaire. « Pour nous il est important de créer des partenariats avec les établissements, les programmes, les partenaires et les communautés afin d'assurer l'accès à des soins et services de santé primaires de qualité pour la population que nous desservons » a-t-il dit.

Du côté du MACS-NB, Barbara Losier est persuadée que « la signature de cette entente viendra accentuer et multiplier les liens de collaboration entre les composantes du Réseau de santé Vitalité et les groupes communautaires agissant sur le terrain dans le domaine de la promotion de la santé et du mieux-être en français. En tant qu'organisme encourageant une participation citoyenne et communautaire accrue dans la prise en charge de la santé et du mieux-être, le MACS-NB se réjouit de s'associer avec le Réseau de santé Vitalité et la Société Santé et Mieux-être en français pour cheminer ensemble dans cette direction porteuse d'espoir. »

L'entente sera appuyée d'un plan d'action annuel précisant les objectifs stratégiques, les initiatives particulières et les indicateurs de rendement pour s'assurer d'atteindre les résultats souhaités par les trois partenaires.

-30-

Pour information complémentaire :

Réseau de santé Vitalité

Luc Foulem, conseiller régional des relations médiatiques

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Tél. : 506-544-3678


Société Santé et Mieux-être en français du N.-B.

Gilles Vienneau, Directeur général

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Tél. : 506-389-3351


Mouvement Acadien des Communautés en Santé du N.-B.

Barbara Losier, Directrice générale

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Tél. : 506-727-5667

En vedette...

Nouvel outil: Guide santé pour les nouveaux arrivants au Nouveau-Brunswick

Le Réseau-action Organisation des services a travaillé depuis plusieurs années à la création d'un Guide santé pour les nouveaux arrivants, d'abord en recensant les outils existants et en analysant le contenu de ces outils.  Cet exercice a permis d’identifier le besoin de créer un outil qui faciliterait la compréhension et la navigation du système de santé chez les nouveaux arrivants de la province.
Lire la suite...

La santé en français dans l'actualité

Développement d'une norme linguistique pour l'Agrément des établissements de santé au Canada

L’Organisation de normes en santé et la Société Santé en français mettent au point un programme de reconnaissance et des normes de communication en situation de langue minoritaire

Avr 28, 2017 | Nouvelles
HSO + SSF  Le 28 avril 2017 (Ottawa) – L’Organisation de normes en santé (HSO) et la Société Santé en français (SSF) ont annoncé leur collaboration en vue de la création du Programme de reconnaissance des compétences organisationnelles et des Normes de communication en situation de langue minoritaire pour évaluer la qualité des services linguistiquement adaptés chez les prestataires de services de santé.

Le Programme de reconnaissance des compétences organisationnelles est un processus en plusieurs étapes qui permet d’évaluer la qualité des services linguistiquement adaptés chez les prestataires de services de santé. Le nouveau programme comprend les Normes de communication en situation de langue minoritaire.
Ces nouvelles normes, parrainées par la SSF et élaborées dans le cadre d’un processus de conception conjointe avec HSO, visent à assurer aux groupes minoritaires de langues officielles, comme les Canadiens français et les communautés acadiennes minoritaires, l’accès à des services linguistiquement adaptés dans l’ensemble du continuum de soins.
Les normes traiteront aussi de la structure et des processus organisationnels requis aux niveaux de la gouvernance et de la direction pour favoriser et assurer une communication efficace : planification des services, collecte de données, élaboration de politiques et de procédures, ressources suffisantes, perfectionnement et formation du personnel.

Les normes seront structurées en fonction des principaux endroits de prestation des soins où une communication efficace est essentielle pour offrir des services de santé sécuritaires et de haute qualité. Elles évalueront la qualité des services linguistiquement adaptés offerts par les prestataires de services de santé au Canada et partout dans le monde. Cela comprend l’admission, l’évaluation, le traitement, la fin de vie, le congé et le transfert des soins.

Lire la suite...